MENU

COVID-19 : Comment créer un milieu de travail émotionnellement et physiquement sûr pendant une crise

COVID-19 : Comment créer un milieu de travail émotionnellement et physiquement sûr pendant une crise

Nous réagissons tous différemment en cas de crise. Certains d'entre nous basculent en mode proactifs et deviennent plus communicatifs. Alors que d’autres se renferment sur eux-mêmes et choisissent le silence.

Cependant, nos recherches ont montré que les périodes de crise peuvent fournir de nombreuses opportunités pour renforcer la confiance et l'engagement avec les employés de manière à assurer non seulement un meilleur bien-être des employés, mais également à garantir un plus grand succès commercial lorsque la crise sera terminée.

En temps de crise, il est essentiel de ne pas perdre de vue l’aspect humain et les valeurs culturelles de son entreprise.

En analysant comment certaines entreprises Best Workplaces® ont réagi à la crise sanitaire actuelle, voici nos meilleurs conseils sur la façon d'aborder les impacts du COVID-19 :

Relâcher la pression

Une perte de productivité n'est pas un souci réservé aux managers, elle met également les employés mal à l'aise.

C'est le travail du manager de normaliser le stress en période d'incertitude. Reconnaissez que c'est une période troublante et que vous prévoyez que les affaires pourraient ralentir et que, par conséquent, les employés seront moins productifs.

Reconnaître que vos employés sont avant tout humains, et accepter qu’ils soient plus distraits en cette période vous permettra de créer plus de sécurité psychologique.

Créer un fonds de crise

Le coronavirus impose de nouvelles contraintes financières à de nombreux travailleurs, qu'il s'agisse de réduction des heures de travail ou de parents jonglant avec la garde des enfants et le travail à la maison.

Par exemple, les dirigeants de Great Place to Work® ont lancé un fond « CARE4U ». Les employés de Great Place to Work® ont ​​accès à une allocation mensuelle pour les soutenir lors d'urgences et d'événements de vie imprévus.

L’entreprise Workday trouve également des moyens pour soutenir financièrement ses collaborateurs. Les employés ont reçu une prime en espèces pour compenser les charges financières imprévues liées à la crise. L'entreprise met également en place un fonds de secours pour aider les employés confrontés à « des difficultés importantes ».

Pratiquer une communication active, régulière et honnête

Une communication solide est essentielle en période d'incertitude. Une bonne communication implique à la fois de tenir les employés informés des problèmes et des changements importants, tout en veillant à ce que les dirigeants et les gestionnaires soient accessibles pour répondre aux questions et désireux de donner des réponses directes.

Des entreprises où il fait bon travailler, telles que Workday, envoient des sondages hebdomadaires à leurs employés pour s’assurer de leur bien-être. Cela permet aux employés de se sentir écoutés régulièrement et aux gestionnaires de se sentir investis d’une mission « humaine » en cette période troublante.

La transparence peut être difficile lorsque les informations ne sont pas positives. Arne Sorenson, PDG de Marriott, a envoyé une vidéo honnête à tous ses employés. Plus de communication pendant les périodes de changement crée plus de confiance et empêche la désinformation qui pourrait avoir un impact négatif sur le moral des collaborateurs ou sur les initiatives organisationnelles.

Partagez les nouvelles avec tous les employés de manière honnête, reconnaissez l'inquiétude et l'incertitude qui règnent probablement au sein de vos équipes.

Aménager les horaires

De nombreux employés n'ont pas l’opportunité de travailler depuis la maison. Il est par exemple impossible de pratiquer le télétravail si vous servez des clients dans une épicerie ou soignez des patients dans un hôpital.

Les entreprises Best Workplaces® réfléchissent à des ajustements dans l’organisation du travail pour leurs employés et à tous les postes. Par exemple, certaines entreprises n’utilisent plus de contenants réutilisables dans leur cantine afin de garantir la santé de leurs employés.

Certains magasins ont restreint leurs heures d'ouverture afin que leurs employés en première ligne puissent rentrer chez eux pour se reposer, d'autres ont encore recourt au chômage partiel.

Faire des réunions sans ordre du jour

Créez une réunion virtuelle facultative pour vos employés, sans ordre du jour mais pour partager des sentiments ou des préoccupations.

Ainsi, vous pouvez soulager mentalement votre équipe en créant un espace pour échanger sur des questions plus personnelles. Vous pouvez même impliquer des personnes d'autres équipes, pour renforcer le sentiment de solidarité dans votre entreprise.

Prendre des nouvelles des familles de vos employés

Nos recherches montrent que lorsque les employés ressentent un intérêt sincère pour eux en tant que personne, et pas seulement en tant qu'employé, ils ressentent un plus grand sentiment de sécurité psychologique et ont une plus grande confiance en leur leader et en leur organisation.

De nombreux gestionnaires savent que les employés ne peuvent se sentir psychologiquement en sécurité s’ils ont peur d'être licenciés. Mais nos recherches ont révélé une source de peur moins connue : « la peur de tous les jours ». Elle fait référence aux employés soucieux de concilier travail et obligations personnelles.

Lorsque les dirigeants ne considèrent pas le bien-être de leurs employés comme une priorité, leurs employés éprouvent une anxiété palpable et importante.

Vous pouvez réduire l'anxiété quotidienne en interrogeant les employés sur leur vie à la maison : Comment vont leurs proches ? Comment vont leurs animaux de compagnie ? À quels nouveaux problèmes doivent-ils faire face en ce moment ?

Rappeler aux employés les ressources dont ils disposent

En cas de crise, nous pouvons souvent oublier les précieuses ressources dont nous disposons déjà, telles que :

  • Programmes en faveur de la sécurité psychologique
  • Réductions/vouchers
  • Etc.

Prendre soin de soi et des autres pendant une crise

Comme Brené Brown nous l'enseigne, être vulnérable est l'une des choses les plus courageuses que vous puissiez faire.

Êtes-vous aussi inquiet ? N'ayez pas peur de partager cela avec votre équipe. Montrez votre côté humain contribuera à inspirer confiance à vos employés et rassurera leur sécurité psychologique.


REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris